Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
C. S. Lewis - Cette hideuse puissance

C. S. LEWIS
Cette hideuse puissance

Titre Original : That Hideous Strength
Date de parution originale : 1945
Fantastique - SF - Aventure n° : 7
Date de parution chez Néo : 1979
Traducteur : Frank Straschitz
Nombre de pages : 212
Couverture : Jean-Michel Nicollet
Avec la réédition de Cette hideuse puissance, voici enfin complétée la publication de l'exemplaire et admirable saga de Ransom.

Elle est suivie, en appendice, du très beau texte que Jacques Bergier a consacré à C.S. Lewis qu'il qualifiait d'écrivain « magique » et qui, pour lui, a créé un genre nouveau et « réussi un chef-d'œuvre complet où l'on trouve tout aussi bien les grandes passions humaines que la découverte de l'Absolu ».

Si les deux premiers volets de cette trilogie se situent l'un sur Mars (la planète Malacandra du Silence de la Terre) et l'autre sur Vénus (la Perelandra du Voyage à Vénus), Lewis choisit ici comme lieu de ce décisif et dernier ( ?) combat cosmique contre les Forces du Mal, représentées par les pouvoirs les plus terribles de la Science, l'université anglaise et la forêt druidique où Ransom trouvera l'aide de Merlin…

L'action se déroule dans notre futur immédiat, au moment où les savants ont pris le pouvoir et instaurent un règne super-hitlérien. Leur force hideuse domine la Terre et le lecteur n'oubliera pas de sitôt le sinistre Institut National pour les Expériences Coordonnées, qui rappelle singulièrement certaines institutions internationales modernes, pas plus qu'il n'oubliera la vision d'une Angleterre où la dictature la plus implacable est en train de s'établir, ni celle de la sinistre lesbienne chef de police...
Une fable qui a l'aspect terrifiant d'une mise en garde !

Clive Staples Lewis est né en Irlande en 1898. Après de brillantes études à Oxford, il fut saisi d'une grande passion, celle de l'Occulte puis, subitement, se convertit au Christianisme, en 1938. A partir de ce moment, il se consacre a la propagation de sa foi et ses livres de combat chrétien se vendront par milliers. En 1954, il est nommé professeur de littérature médiévale et de la Renaissance à Cambridge. Il meurt en 1963. C'est après sa conversion qu'il commença décrire sa fameuse trilogie qui parut entre 1938 et 1946. Il est également l'auteur d'un roman Jusqu'à ce que nous ayons des visages (non traduit en français), de nouvelles de science-fiction et d'une très longue série purement fantastique pour les enfants. Mais il restera, pour des dizaines de millions de lecteurs, l'auteur de la trilogie sur Ransom qui a fait date dans l'histoire de la Science-Fiction.