Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Edmund Cooper - Le jour des fous
Edmund Cooper - Le jour des fous

« Retour à la collection

DU MEME AUTEUR CHEZ NEO

1   le-jour-des-fous



« visitez la fiche de l'auteur

EDMUND COOPER
Le jour des fous

Titre Original : All Fools’ Day
Date de parution originale : 1966
Fantastique - SF - Aventure n° : 56
Date de parution chez Néo : 1982
Traducteur : Gérard Colson
Nombre de pages : 260
Couverture : Jean-Michel Nicollet
Un beau jour d'été, comme s'il était las de briller et de sourire à l'Angleterre, le soleil émet des radiations effroyables que personne ne peut comprendre et qui poussent la quasi totalité de la population au suicide. Seuls les fous, les obsédés, les déclassés, les idiots, les excentriques, les poètes... échappent à l'épidémie et le pays entier devient bientôt le siège de leurs ébats... et, pour certains, de leurs violences. Dans ce monde rendu à la bestialité, livré à la démence et au meurtre, il reste pourtant un homme apparemment « lucide » ! Et le voici condamné à survivre... Que fera-t-il ? Publié en Angleterre en 1966, cet ouvrage troublant voque le monde de demain. Mais Edmund Cooper n'a rien imaginé ou inventé qui ne soit déjà présent et perceptible dans le monde d'aujourd'hui : Mad Max n'est pas loin.

Edmund Cooper est né en 1926 dans le Cheshire. Il vient de mourir cette année quelques jours avant Philip K. Dick. A l'âge de quinze ans, il abandonne l'école pour devenir cultivateur avant d'entrer, durant la deuxième guerre mondiale, dans la marine marchande britannique. Dès 1946, alors qu'il vient de commencer une carrière de professeur, il commence à écrire, et publie bientôt ses premières nouvelles dans les revues Authentic et Fantastic Universe. Depuis, il a publié pratiquement un livre par an. Outre Le jour des fous, « sa meilleure réussite » (selon Stan Barets, Catalogue des âmes et cycles de la SF), on peut lire de lui en Français : Le dernier continent (Marabout), Pas de quatre, Pygmalion 2113, La dixième planète (Présence du futur, Denoël), L'empreinte de Vénus (Titres/SF, Lattès). Edmund Cooper est, avec John Wyndham, le principal représentant du roman cataclysmique anglais.