Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Henry Rider Haggard - Le peuple du brouillard
HENRY RIDER HAGGARD
Le peuple du brouillard

Titre Original : The People of the Mist
Date de parution originale : 1894
Fantastique - SF - Aventure n° : 53
Date de parution chez Néo : 1982
Traducteur : René Lécuyer
Nombre de pages : 236
Couverture : Jean-Michel Nicollet
En mourant, Tom Outram obtient de son frère Léonard la promesse qu'il ne renoncera pas à chercher, en Afrique, l'or qui doit lui permettre de racheter la demeure de ses ancêtres. Sur la route de l'aventure et de la fortune, Léonard rencontre, au cœur de la forêt tropicale, une vieille esclave noire qui le supplie de l'aider à sauver sa jeune maîtresse enlevée par des marchands d'esclaves, en échange de quoi elle le conduira à un fabuleux trésor. Léonard va rencontrer l'amour et la fortune mais, si l'amour lui est donné, la fortune ne lui sera acquise qu'après avoir affronté de nombreux périls, qu'ils soient d'origine humaine ou surhumaine. Car le peuple du brouillard, qui est le gardien du trésor, possède une redoutable organisation sociale avec ses prêtres et son armée. Mais il attend le retour du Dieu Jâl qui doit se matérialiser sous la forme d'une radieuse jeune fille blanche accompagnée d'un petit homme noir difforme et lui ramener le bonheur et la prospérité. Juana qui, désormais, ne quitte plus Léonard et La Loutre, son ami et serviteur noir, apparaîtront comme les sauveurs jusqu'à ce qu'ils soient démasqués. Alors les sacrifices humains reprendront. En seront-ils les premières victimes ? Ce roman d'aventures mystérieuses et magiques est plus proche du célèbre roman Les mines du Roi Salomon que du non moins célèbre Cycle de She. Construit comme un roman policier, il tient en haleine et inquiète au même titre que le meilleur thriller.

Né en 1856 et mort en 1925, Henry Rider Haggard, ami intime de Kipling, est l'un des principaux représentants de l'âge d'or du roman d'aventures en Angleterre. Solidement intégré à la société de son époque, il fut fait deux fois chevalier. Économiste, il collabora au Colonial Office. Il était encore technicien des questions agricoles et juriste. Mais il est d'abord, pour nous, un grand romancier qui sait mêler, dans tous ses romans, fantastique, aventure, ésotérisme et érotisme en un savoureux cocktail qui ne peut laisser aucun lecteur indifférent. Outre Les mines du Roi Salomon, ses œuvres les plus célèbres sont les quatre volumes du Cycle de She (She, Aycha, La fille de la Sagesse — ces deux titres figurent dans cette collection — She et Allan, jamais traduit en français et qui paraîtra dans cette collection fin 1982), le Cycle d'Allan Quatermain et le présent Peuple du brouillard qui n'avait pas été réédité depuis 1928. Henry Miller lui a consacré un long chapitre de son essai Les livres de ma vie : il y exprime toute l'admiration qu'il portait à ce très grand romancier.