Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Fredric Brown - Concerto pour flûte et mitraillette
 
FREDRIC BROWN
Concerto pour flûte et mitraillette

Le miroir obscur n° : 112
Date de parution chez Néo : 1985
Traducteur : Gérard de Chergé
Nombre de pages : 175
Couverture : Jean-Claude Claeys
NOUVELLES
anth. établie Stéphane Bourgoin

1 - Schnock corridor (Homicide Sanitarium / Maniac's delight), traduction Gérard DE CHERGÉ
2 - Chat, alors! (A Cat Walks / Murder buys a cat), traduction Gérard DE CHERGÉ
3 - Du sang de dragon (Blood Of The Dragon), traduction Gérard DE CHERGÉ
4 - Impromptu pour flûte et mitraillette (Suite For Flute and Tommy Gun), traduction Gérard DE CHERGÉ
5 - L'Oiseau moqueur (Listen To A Mockingbird), traduction Gérard DE CHERGÉ
6 - Le Chat du Siam (The Cat For Siam), traduction Gérard DE CHERGÉ

Schnock corridor, Chat, alors !, Du sang de dragon, Impromptu pour flûte et mitraillette. L'oiseau moqueur, Le chat du Siam, six nouvelles policières inédites de l'inégalable auteur de nouvelles noires — et policières — qu'est Fredric Brown. Une joie pure pour les innombrables admirateurs de ce très grand écrivain.

Nous devons ce plaisir à l'infatigable chercheur de perles qu'est Stéphane Bourgoin (rappelez-vous ses savoureuses anthologies : Attention, chien gentil ! et Une nuit à la morgue du même Brown, ou Un tramway nommé mort et Le mystère de la chambre 813 de William Irish, entre autres) et ce n'est pas fini car Stéphane Bourgoin a ramené dans son filet de quoi constituer dix recueils inédits de Brown dont voici donc le premier.

Comme toujours les différents visages du large talent de Brown sont représentés ici : l'humour et le macabre s'y côtoient sans complexe. Seul un des aspects de son génie, « l'histoire ultra-courte à la chute inattendue », manque... ce sera pour plus tard.

Pour le moment, régalez-vous !

Né en 1906 à Cincinnati (Ohio) et mort en 1972 à Tucson (Arizona), Fredric Brown fit ses études sans obtenir le moindre diplôme. A partir de 1922, il fut garçon de courses, fournisseur d'accessoires de machines-outils, puis correcteur dans divers journaux corporatifs. Sa première nouvelle paraît en 1938 dans Detective Story et sa première nouvelle de science-fiction en 1941 dans Captain Futur. En 1947, il obtient l'Edgar des Mystery Writers of America pour son premier roman Crime à Chicago (Clancier-Guénaud). Ensuite de quoi il écrivit 22 romans policiers et plus de 100 nouvelles policières, ainsi que 5 romans de science-fiction et de nombreuses nouvelles. Dans le domaine policier, on peut lire en France : Qui a tué Grand'Maman, Un cadavre au clair de lune, Le fantôme du chimpanzé, Rendez-vous avec un tigre (Red Label), La nuit du Jabberwock (J'Ai lu), La belle et la bête, Ça ne se refuse pas, Meurtres en filigrane (Série Noire), La fille de nulle part (Clancier-Guénaud) et, dans cette même collection : Tuer pour passer le temps, Une nuit à la morgue, 120 heures de cauchemar, La bête de miséricorde, Attention, chien gentil !, La chandelle et la hache, en attendant un roman inédit à paraître à la rentrée 85 et les autres recueils de nouvelles en cours de traduction.