Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Edgar Wallace - Les quatre justiciers
EDGAR WALLACE
Les quatre justiciers

Titre Original : The Four Just Men
Date de parution originale : 1905
Le miroir obscur n° : 111
Date de parution chez Néo : 1985
Traducteur : Jean Muray
Nombre de pages : 185
Couverture : Jean-Claude Claeys
L'inspecteur Falmouth écoute sonner au loin la cloche de Big Ben. En même temps, il regarde fixement la porte derrière laquelle un homme, un ministre, risque sa vie. Pourtant toutes les précautions ont été prises. Toute la machinerie de Scotland Yard est déployée... Dans les rues, la foule stationne, avide de savoir si le ministre mourra à huit heures précises, comme l'ont juré les Quatre Justiciers, ces mystérieux inconnus qui se sont donné pour tâche de pallier les insuffisances de la justice des hommes, de lutter contre les criminels qu'elle est incapable de débusquer et de punir, d'éliminer de la surface du globe les parfaites incarnations du mal qui y sévissent en toute impunité.

L'inspecteur tend toujours l'oreille. Big Ben sonne le dernier coup de huit heures. Le miracle se serait-il produit ? Le ministre aurait-il échappé à la menace.. Mais, soudain, un cri troue le silence revenu ! L'inspecteur enfonce la porte et se rue dans le bureau...

Premier roman de celui qui, dans les années 20/30, en Angleterre, fut surnommé « The King of Thrillers » (Le roi du thriller), Les Quatre Justiciers constitue aussi, dans notre collection, le premier exemple d'une série de rééditions de ses grands titres.

Edgar Wallace naquit en 1875 à Greenwich. Fils illégitime de deux comédiens (son père avait pour patronyme Walter Wallace). il fut adopté à l'âge de neuf jours par un porteur du marché aux poissons de Billings et ne connut la vérité sur sa naissance qu'à l'âge de onze ans en demandant un extrait de naissance pour obtenir une place chez un imprimeur. Il fera divers métiers jusqu'à ce qu'il s'engage, à l'âge de 18, ans dans le Royal West Kent régiment qui le mènera en Afrique du Sud. En 1899, il quitte l'armée et devient correspondant de guerre. Il sera ensuite chroniqueur judiciaire et criminel du Daily Mail avant de devenir rédacteur en chef de The Evening News et de fonder sa propre maison d'édition, éphémère, pour publier justement Les Quatre Justiciers que les éditeurs lui refusaient. Il collabore à de nombreux journaux, devient correspondant de guerre, publie des ouvrages sur les grands chefs militaires et trouve encore le temps de s'occuper de courses de chevaux. Le succès littéraire et théâtral va lui venir entre 1920 et 1930. Edgar Wallace est alors L'écrivain le plus célèbre d'Angleterre. En 1923, il devient président de la British Lion Film Corporation. Dix ans après, en 1932, il part aux USA honorer un contrat avec la RKO. Il produit alors plusieurs scénarios dont celui du célèbre King Kong. Mais il ne rentrera jamais en Angleterre : il meurt d'une pneumonie à Hollywood le 10 février 1932. Il est l'auteur de 173 ouvrages (dont 90 romans et plus de 50 recueils de nouvelles appartenant au domaine policier), 23 pièces de théâtre et 957 nouvelles. Plus de la moitié de ses romans d'action et policiers ont été traduits en français, ainsi que quelques recueils de nouvelles.