Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Howard Fast - Cynthia

HOWARD FAST
Cynthia

Titre Original : Cynthia
Date de parution originale : 1968
Le miroir obscur n° : 107
Date de parution chez Néo : 1985
Traducteur : France-Marie Watkins
Nombre de pages : 252
Couverture : Jean-Claude Claeys
Le multimilliardaire Elmer Cantwell Brandon est l'un des deux propriétaires de la banque privée Gerson et Brandon. Mais cela ne lui suffit pas : il est aussi le père tyrannique de la jolie Cynthia et il a assuré celle-ci, pour des sommes astronomiques, sur la vie et contre les enlèvements, à son propre profit. Il aime aussi les œuvres d'art mais, même si cela lui joue des tours, ce n'est pas son principal défaut.

Or Cynthia disparaît, au bien naturel et très vif émoi de la compagnie d'assurances. L'un de ses meilleurs enquêteurs, Harvey Krim, sera donc lancé, moyennant une jolie prime (que, soit dit en passant, il extorque à l'arraché), sur les traces de la douce créature.

S'il avait su que la piste allait lui faire rencontrer, outre quelques cadavres, à la fois une bande de cow-boys-gangsters du Texas et des représentants de la Mafia entre lesquels il allait se retrouver pris en sandwich, Harvey y aurait peut-être réfléchi à deux fois. Mais sur sa route, il y a aussi la très séduisante (et quelque peu possessive mais on ne peut avoir toutes les qualités) Lucile Dempsey et cela aussi fait réfléchir. De sorte que Harvey, finalement, ne regrettera rien...
Contrairement au richissime E.C. Brandon... qui regrettera beaucoup.

Né à New York en 1914, Howard Melvin Fast fait ses études à la George Washington High School. Correspondant de guerre, enseignant puis homme politique (réputé pour ses opinions progressistes), ii commence à écrire dès 1932. Auteur de romans sociaux et de romans historiques, dont le célèbre Spartacus, qui tous montrent la nécessité de lutter contre l'oppression et l'injustice, inscrit sur les listes noires du maccarthysme, il fait plusieurs mois de prison et doit utiliser des pseudonymes pour continuer à écrire. C'est ainsi qu'il signe Walter Ericson son premier grand roman policier, parabole sur la période noire des années 50 aux USA, L'ange déchu, qui constitua le premier volume de notre collection Le miroir obscur. Après Sylvia, son chef-d'œuvre policier, onze autres titres portant un prénom féminin ont suivi. Nous avons publié, dans cette même collection, Sylvia, Millie et Penelope. Après Cvnthia, nous publierons Alice, Samantha. Phyllis, Helen et Margie. Millie a obtenu le Grand Prix de la Littérature Policière en 1973. Howard Fast est également l'auteur d'un « classique » de la science-fiction : Au seuil du fulur (Marabout). Fondateur du Mouvement Mondial pour la Paix, Howard Fast est l'un des écrivains américains les plus importants de sa génération. La revue Polar lui a consacré une partie de son numéro 25.