Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Ellery Queen - Les aventures d'Ellery Queen
ELLERY QUEEN
Les aventures d'Ellery Queen

Date de parution originale : 1937
Le miroir obscur n° : 66
Date de parution chez Néo : 1983
Traducteur : Jeanne Fournier-Pargoire
Nombre de pages : 238
Couverture : Jean-Claude Claeys
NOUVELLES
préf. François Rivière

The Adventures Of Ellery Queen
Le Commis-voyageur (The African Traveller)
La Mort de l’acrobate (The Hanging Acrobat)
Le Timbre noir (The One-Penny Black)
Les Trois boiteux (The Three Lame Men)
L’Invisible amoureux (The Invisible Lover)
Le Chien à deux têtes (The Two-Headed Dog)
La Pendule sous globe (The Glass-Domed Clock)
Les Sept chats noirs (The Seven Black Cats)
La Pendule et le miroir (The Mad Tea-Party)


« Tous les récits contenus dans ce recueil des Aventures d'Ellery Queen annoncent le roman qui lui fera immédiatement suite dans la chronologie des œuvres. Le mystère de la cape espagnole, où se reflète bien le dégoût du héros pour les grands de ce monde qui n'hésitent pas à salir leur conscience pour sauvegarder leur joug et leur image hypocrite. L'univers frelaté de ces magnats dont les maisons à la Citizen Kane s'ornent de bibliothèques aux livres jamais coupés, voilà bien l'un des futurs sujet de dépit et de jugements cinglants pour Ellery, cet intellectuel ,au cœur pur. Mais déjà au fil de nouvelles comme Le commis voyageur, le jeune détective prend de la distance avec son rôle scherlockien. Il ironise, comme il le fera souvent désormais, sur son sort, mais ne perd cependant pas un pouce du prestige que ce fabuleux destin de »voyant« lui confère sur les esprits plus simples. La vie n'est plus seulement, selon le principe d'Aristote longtemps érigé par lui en devise, »la seule activité de l'esprit« . Ellery ouvre les yeux — Dannay et Lee l'aident à sortir de sa coquille, au moment précis où eux-mêmes ressentent le besoin de donner plus d'ampleur à leur projet de fiction. »
François Rivière (Préface).

Le nom d'Elery Queen est certainement l'un des plus célèbres de toute la littérature policière. Il recouvre deux auteurs, deux cousins originaire de Brookyin : Frederic Dannay et Manfred B. Lee tous deux nés en 1905. Ayant découvert le genre policier au travers des aventures de Sherlock Holmes, il décident de concourir à un prix de 7 500 dollars qu'ils gagneront avec le livre où apparaît pour la première fois le héros qui porte le même nom que celui dont ils signeront l'essentiel de leur œuvre : Ellery Queen. C'est Le mystère du chapeau de soie, qui sera suivi de 33 romans, d'innombrables nouvelles, de pièces radiophoniques, d'une dizaine de films et de plusieurs séries TV, dont le fameux sera le héros. En 1932/33, les deux cousins créent également, sous le pseudonyme de Barnaby Ross, le personnage du détective Drury Lane qui apparaît dans quatre romans. Fondateurs et directeurs de Mystery Ellery Queen's Magazine, qui joua un rôle capital dans la littérature policière de ce siècle, les deux cousins écrivirent et publièrent jusqu'en 1971, date de la mort de Manfred B. Lee. Frederic Dannay est mort en 1982. Le nom d'Ellery Queen est apparu dans toutes les grandes collections policières de notre temps, y compris dans la Série Noire, mais la plupart de ces ouvrages sont aujourd'hui introuvables. Voici le début d'une série de rééditions.