Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
C. S. Lewis - Le silence de la terre
C. S. LEWIS
Le silence de la terre

Titre Original : Out of the Silent Planet
Date de parution originale : 1938
Fantastique - SF - Aventure n° : 32
Date de parution chez Néo : 1981
Traducteur : Marguerite Faguer
Nombre de pages : 196
Couverture : Jean-Michel Nicollet
Le philologue Ransom, professeur à Cambridge, est kidnappé par deux savants qui l'emmènent dans un astronef de leur fabrication sur la planète Mars (Malacandra)... Lors d'un précédent voyage, les deux scientifiques (rationalistes endurcis) ont découvert trois races de Martiens, non-humains d'aspect, mais pourvus d'intelligence, de sensibilité et... d'une âme. Ils y ont rencontré aussi l'Eldil de Mars qui apparaît comme une colonne de lumière. Croyant que toute religion ne peut être que barbare, nos deux savants ont tout simplement pensé que les Martiens leur seraient plus favorables s'ils faisaient un sacrifice (humain) à leurs dieux... Mais Ransom leur échappera et découvrira un monde qui n'a jamais été chassé du Paradis, où les trois races vivent en parfaite harmonie et qui est dirigé par un ange ou eldil II apprendra de l'eldil la « grande langue solaire » et tous les secrets de l'univers lui seront dévoilés. Il donnera, lui, en échange, des informations sur la « planète silencieuse », la Terre, dont l'ange (le Diable) est corrompu, les autres mondes ayant perdu tout contact avec elle depuis la création de l'homme. Pour qu'elle ne puisse étendre son domaine du mal aux autres planètes, la Terre est d'ailleurs entourée d'une ceinture protectrice de radiations. C'est pourquoi l'Eldil de Mars prendra la décision de renvoyer l'astronef, avec les trois voyageurs. Sur Terre, mais sa matière sera traitée de façon à ce qu'il se désintègre aussitôt après l'arrivée. Il espère, avec Ransom, que cette leçon sera salutaire. Le retour se fait. L'histoire semble finie... Le silence de la Terre a souvent été cité par les spécialistes comme l'un des dix meilleurs livres de la science-fiction mondiale et salué par Jacques Bergier comme le premier livre d'un genre nouveau : la théologie-fiction.

Clive Staples Lewis est né en Irlande en 1898. Apres de brillantes études à Oxford, il fut saisi d'une grande passion, celle de l'Occulte puis, subitement, se convertit au Christianisme, en 1938. A partir de ce moment il se consacre à la propagation de sa foi et ses livres de combat chrétien se vendront par milliers. En 1954, il est nommé professeur de littérature médiévale et de la Renaissance à Cambridge. Il meurt en 1963. C'est après sa conversion qu'il commença d'écrire sa fameuse trilogie qui parut entre 1938 et 1946. Il est également l'auteur d'un roman Jusqu'à ce que nous ayons des visages (non traduit en français), de nouvelles de science-fiction et d'une très longue série purement fantastique pour les enfants. Mais il restera pour des dizaines de millions de lecteurs l'auteur de la trilogie sur Ransom qui a fait date dans l'histoire de la science-fiction et qui est désormais complète dans notre collection où l'on devra lire également : Voyage à Vénus et Cette hideuse puissance.