Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Wilkie Collins - La pierre de lune
WILKIE COLLINS
La pierre de lune

Titre Original : The Moonstone
Date de parution originale : 1868
Néo Plus n° : 7
Date de parution chez Néo :
Traducteur : L. Lénob
Nombre de pages : 380
« La pierre de lune se vengera ! » Telle est la malédiction lancée parle brahmane mourant à celui qui l'a assassiné pour enlever le fabuleux diamant du dieu de la lune. Et la malédiction retombe sur la famille de la ravissante Rachel Verinder qui, le soir de ses dix-huit ans, se voit plongée dans un combat torturant pour sauvegarder la pierre et préserver en même temps sa vie et son amour.

La pierre de lune a été jugé par beaucoup comme le plus beau roman policier de tous les temps. Le grand poète et critique T. S. Eliot a écrit : « Tout ce qu'il y a de bon et d'efficace dans la narration policière moderne se trouvait déjà dans La pierre de lune. Les auteurs postérieurs ont ajouté l'usage des empreints digitales et autres bagatelles du même genre mais, pour le fond, ils n'ont réalisé aucun progrès en ce qui concerne la personnalité ou les méthodes du détective. Le sergent Cuff est le policier parfait. Il possède une personnalité réelle et attrayante : il est brillant sans être infaillible. »

Et, certes, le sergent Cuff qui, au début de son enquête, apparaît comme arrogant et sûr de lui, aura commis bien des bévues, avant de révéler, au terme d'une œuvre fleuve qui se lit avec passion de la première à la dernière ligne, la solution exacte du mystère de la disparition de la pierre maléfique.