Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Robert Ervin Howard - Le Rebelle
ROBERT ERVIN HOWARD
Le Rebelle

Titre Original : Post Oaks and Sand Roughs
Date de parution originale : 1928
Fantastique - SF - Aventure n° : 215
Date de parution chez Néo : 1989
Traducteur : François Truchaud
Nombre de pages : 172
Couverture : Jean-Michel Nicollet
« 1924-1928, les « années-lumière » ou l'apprentissage de la vie et du métier d'écrivain pour le jeune Howard. Dans ce roman autobiographique, REH se livre à nous dans toute sa démesure et ses excès, ses contradictions, sa violence intérieure et son mal de vivre. Il nous raconte sa vie à Cross Plains, ses débuts littéraires, ses premières nouvelles publiées dans « Weird Tales », mais aussi ses rêves, ses passions, ses joies et ses peines, sa solitude et ses ambitions souvent déçues, sa volonté de réussir et d'être reconnu en tant qu'artiste, abordant tous les sujets au fil de ces pages tumultueuses : la littérature fantastique, la poésie, la boxe, l'amitié, l'argent, le système américain contre lequel il se révolte. Fureur de vivre et fureur d'écrire pour ce jeune homme en colère... le magnifique autoportrait d'un rêveur solitaire, plus grand que nature, à l'image de ses personnages... »

(D'après la préface de François Truchaud)

Un événement de taille et une première mondiale, puisque ce roman n'a jamais été publié dans le monde entier, pas même aux Etats-Unis !
Pour ce trente-quatrième REH chez NéO. tout le génie de « Two-Gun Bob », le rebelle, ou le portrait de l'artiste en jeune homme !
En attendant Poings d'acier...

Robert Ervin Howard est né à Peaster (Texas) en 1906. II s'est suicide en 1936. Quinze ans de création littéraire lui ont suffi pour devenir l'un des maîtres du fantastique et de l'heroic fantasy.A l'exception des Conan (Lattes, puis J'Ai Lu), nous avons publié tout ce qui a été traduit de lui en français et nous continuerons : Le pacte noir. Kull le roi barbare, Solomon Kane, Le retour de Kane, L'homme noir, Bran Mak Morn, Cormac Mac Art, Agnès de Chastillon, El Borak l'Invincible, El Borak le Redoutable, El Borak le Magnifique, El Borak l'Eternel, Wild Bill Clanton, Kirbv O'Donnell, Cormac Fitzgeoffrev, Steve Harrison et le Maître des Morts, Steve Harrison et le talon d'argent, Vulmea le pirate noir, Sonya la Rouge, Les habitants des tombes, Le tertre maudit, Le chien de la mort, La main de la déesse noire, La route d'Azraël, Almuric, Le seigneur de Samarcande, Steve Costigan, Steve Costigan et le Signe du Serpent. Steve Costigan le champion, Dennis Dorgan, Le manoir de la terreur, L'île des épouvantes, la flamme de la vengeance, trente-trois volumes magiques et fous, tous traduits par le meilleur spécialiste de Howard que nous ayons en France : François Truchaud, à qui nous devons également la traduction des poèmes fantastiques Chants de guerre et de mort, parus à la fois en édition de grand luxe et en édition courante.

Sommaire
1 - François TRUCHAUD, Portrait de l'artiste en jeune homme, Préface
2 - Glenn LORD - Index