Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Fredric Brown - L'esprit de la chose
FREDRIC BROWN
L'esprit de la chose

Titre Original : The Mind Thing
Date de parution originale : 1961
Fantastique - SF - Aventure n° : 211
Date de parution chez Néo : Juillet 1988
Traducteur : Chantal Jayat
Nombre de pages : 200
Couverture : Jean-Michel Nicollet
L'ESPRIT DE LA CHOSE « Charlotte posa un doigt ferme sur son sein, juste au-dessus du mamelon. — C'est comme si j'avais un bleu. Elle regarda le jeune homme, une lueur amusée dans le regard. Je ne connais qu'un remède à ça. Un petit baiser très doux, ajouta-t-elle en souriant. Tommy s'empressa de lui prodiguer ses soins. La médecine du jeune homme dut faire merveille car tous deux ne tardèrent pas à oublier le monde... Mais Dieu, cette fois-ci, ne fut pas leur seul témoin. Quelque chose les observait. Un être qui pouvait voir à travers les arbres et les buissons ; une menace horrible, plus horrible que la rage, plus horrible que le plus horrible des cauchemars. Quelque chose qu'ils n'étaient même pas capables d'imaginer et qui se trouvait pourtant là. L'Esprit de la chose ne perdait pas une miette de la scène qui se déroulait devant lui, sur le tapis d'herbe tendre. » Le plus terrifiant des monstres, c'est peut-être l'intelligence froide et quasiment sans corps — comme cette chose venue d'outre-ciel, qui fait soudain irruption dans la vie d'une paisible bourgade américaine. La chose est esprit. Elle a un corps, mais il est incapable de se mouvoir. Il faut à la chose d'autres corps. Elle s'en empare. Quand elle en a fini avec eux, elle les tue... pour en prendre d'autres.

Né en 1906 à Cincinnati (Ohio) et mort en 1972 à Tucson (Arizona), Fredric Brown fit ses études sans obtenir le moindre diplôme. A partir de 1922, il fut garçon de courses, vendeur d' accessoires de machines-outils, puis correcteur dans divers journaux corporatifs. Sa première nouvelle, policière, paraît en 1938 dans Detective Story et sa première nouvelle de S.F. en 1941 dans Captain Futur. En 1947, il obtient l'Edgar des Mystery Writers of America pour son premier roman Crime à Chicago. Ensuite il écrivit 22 romans policiers et plus de 100 nouvelles policières, ainsi que de nombreuses nouvelles de S.F. et cinq romans. Dans ce dernier domaine, ont été publiés en français : L'univers en folie, Une étoile m'a dit, Martiens., go home !, Lune de miel en enfer, Fantômes et farfafouilles (Présence du Futur, Denoël), Le loup des étoiles (Futurama, Presses de la Cité), La piste des étoiles (Superlights, Presses de la Cité), Paradoxe perdu (J'ai Lu). Dans le domaine policier, de très nombreux titres sont disponibles chez Clancier-Guénaud, dans J'Ai Lu, la Série Noire et dans notre collection « Le miroir obscur ».