Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
John Flanders - La nef des bourreaux

JOHN FLANDERS
La nef des bourreaux

Titre Original : roman + nouvelles
Fantastique - SF - Aventure n° : 193
Date de parution chez Néo : 1987
Traducteur : Paule et René Depauw
Nombre de pages : 164
Couverture : Jean-Michel Nicollet
Voici une nouvelle preuve que l'imagination fantastique de John Flanders ne s'est jamais tarie : La nef des bourreaux, un court roman, suivi de trois longues nouvelles, Le marais noir, Le fantôme vert, et Le trésor des cryptes constituent ce nouveau recueil inédit en français. Bien que les oeuvres signées John Flanders soient traduites du néerlandais, on y retrouve toujours l'écriture inimitable, le délire et la liberté créatrice qui sont quelques-unes des qualités essentielles du maître gantois. C'est dire combien sa puissante personnalité résiste au passage d'une langue à l'autre, en même temps que c'est rendre hommage aux deux traducteurs à qui incombe la tâche de nous révéler les trésors que John Flanders/ Jean Ray a enfouis dans cette langue accessible à bien peu d'entre nous. Cela pour vous dire que, si vous avez aimé La cité de l'indicible peur, La brume verte, Les feux follets de Satan ou encore Les aventures de Harry Dickson, vous ne devez pas manquer ce nouveau recueil. Car, comme l'a écrit si justement Roland Stragliati : « Jean Ray était un grand, un merveilleux raconteur d'histoires. »

Né en 1887, Jean Raymond Marie de Kremer est mort à Gand en 1964. Parmi ses grandes œuvres publiées sous le nom de Jean Ray, on trouvera, dans cette même collection : Visages et choses crépusculaires, La croisière des ombres, La cité de l'indicible peur, Le livre des fantômes, Les contes du whisky, Le carrousel des maléfices, Les derniers contes de Canterbury et Les contes noirs du golf, ainsi que son anthologie du fantastique La gerbe noire ; dans la série NéO/Club reliée : les vingt et un volumes de L'Intégrale des Aventures de Harry Dickson écrites par Jean Ray désormais complète. Sous le nom de John Flanders : Visions nocturnes, Visions infernales, La malédiction de Machrood, La neuvaine d'épouvante, La brume verte, Les feux follets de Satan, Les contes du Fulmar et L'île noire. Ainsi se dessine peu à peu, chez NéO, la publication des Œuvres complètes de cet immense créateur visionnaire, le seul Européen qui puisse être comparé au grands Américains du fantastique contemporain. De Jean Ray, on pourra lire encore Malpertuis, chez J'Ai Lu, et, de John Flanders : L'élève invisible (Claude Lefrancq, Bruxelles) ainsi que La Bataille d'Angleterre et La Vallée du sommeil (Corps 9).

Sommaire

La Nef des bourreaux de John FLANDERS
Le Marais noir de John FLANDERS
Le Fantôme vert de John FLANDERS
Le Trésor de la crypte de John FLANDERS