Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Maurice Renard - Le papillon de la mort

MAURICE RENARD
Le papillon de la mort

Titre Original : nouvelles
Fantastique - SF - Aventure n° : 139
Date de parution chez Néo : Mai 1985
Nombre de pages : 212
Couverture : Jean-Michel Nicollet
« L'écharpe gris souris », « Cambriole », « Elle », « L'étrange souvenir de M. Liserot », « Le papillon de la mort », « La rumeur dans la montagne », « Le professeur Krantz », « Le rendez-vous », « Le lapidaire », « La grenouille », « La damnation de l'Essen », « L'affaire du miroir ». Douze nouvelles appartenant aux meilleurs recueils du « meilleur auteur d'anticipation scientifique des années 1900/1930 » (Pierre Versins) : Le carnaval du mystère, L'homme truqué, Le voyage immobile, Fantômes et fantoches et L'invitation à la peur. Aucune n'ayant été reprise dans les rééditions récentes de certains de ces titres. « Pour Maurice Renard, tout est toujours possible. Il met en scène des héros comme nous en connaissons tous, dans des décors ordinaires. Ils n'ont pour eux que leur raison. C'est une bien faible arme dans un univers d'épouvante et de ténèbres... Maurice Renard, qui ne construisait ses contes »d'épouvante et de luxure« (selon son expression) que pour son propre plaisir... et celui de ses lecteurs, n'est pourtant pas l'amuseur que l'on croit trop souvent. Il conviendrait, enfin, de le réhabiliter et de le remettre au niveau des plus grands. Deux de ces »plus grands« d'ailleurs en avaient parfaitement conscience qui ne manquaient pas de lui rendre visite quand ils passaient à Paris : ils avaient nom Hans Heinz Ewers et Jean Ray. (Les maîtres de l'étrange, Inexpliqué, n° 71, 1982).

Maurice Renard est né en 1875 à Châlons-sur-Marne. Elevé à Reims où son père était Président du Tribunal, il passe une licence de droit avant de se consacrer à sa carrière littéraire. Après avoir publié plusieurs essais poétiques dans différentes revues, il fait paraître, en 1905, son premier recueil de nouvelles fantastiques, chez Plon, sous le titre Fantômes et fantoches et sous le nom de Vincent Saint-Vincent. A partir de 1908, il deviendra le praticien et le théoricien d'un genre qu'il illustrera en France, en compagnie de J.H. Rosny aîné, le merveilleux scientifique qui préfigure notre actuelle science-fiction. Le Docteur Lerne sous-dieu, Le péril bleu, Les Mains d'Orlac, sont ses titres les plus connus dans ce domaine. Plusieurs recueils de nouvelles auxquels la présente anthologie est empruntée s'y ajoutent. Maurice Renard est également l'auteur de trois romans policiers dont le célèbre Lui ? Elu vice-président de la Société des Gens de Lettres en 1935, il est décédé en 1939. Sa dernière œuvre Le Maître de la Lumière a été publiée après sa mort.

Sommaire

Introduction de Stéphane BOURGOIN
L'Écharpe gris souris de Maurice RENARD
Cambriole de Maurice RENARD
Elle de Maurice RENARD
L'Étrange souvenir de M. Liserot de Maurice RENARD
A l'eau de rose de Maurice RENARD
Le Papillon de la mort de Maurice RENARD
La Rumeur dans la montagne de Maurice RENARD
Le Professeur Krantz de Maurice RENARD
Le Rendez-vous de Maurice RENARD
Le Lapidaire de Maurice RENARD
La Grenouille de Maurice RENARD
La Damnation de l'Essen de Maurice RENARD
L'Affaire du miroir de Maurice RENARD
Bibliographie de ANONYME de Maurice RENARD