Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Fred Hoyle - Le premier octobre il sera trop tard
Fred Hoyle - Le premier octobre il sera trop tard

« Retour à la collection

DU MEME AUTEUR CHEZ NEO

1 - Le nuage noir
2   le-premier-octobre-il-sera-trop-tard



« visitez la fiche de l'auteur


FRED HOYLE
Le premier octobre il sera trop tard

Titre Original : October the first it is too late
Date de parution originale : 1966
Fantastique - SF - Aventure n° : 119
Date de parution chez Néo : Septembre 1984
Traducteur : Chantal de Richemont
Nombre de pages : 212
Couverture : Jean-Michel Nicollet
« Après ses deux premiers romans (Le nuage noir, »ouvrage parfait du point de vue scientifique comme au niveau de l'extrapolation« , et Ossian's Ride, jamais traduit en français), »le troisième récit de Fred Hoyle apparut encore plus original. Le premier octobre il sera trop tard (1966) est d'abord beaucoup mieux conçu du point de vue littéraire. Les idées sur la discontinuité du temps qui en forment la base thématique sont de même passionnantes. Le monde est soudain partagé en « plaques » temporelles différentes. La Grande-Bretagne de 1966, ainsi, coexiste avec la France de 1917 (il suffira de montrer à des plénipotentiaires allemands une chaîne de haute-fidélité en la comparant aux phonographes qu'ils utilisent pour qu'ils comprennent qu'il vaut mieux arrêter les frais si toute la technologie des Anglais est à ce niveau) et la Russie de l'an 8000 avec l'Amérique précolombienne. On conçoit tout ce qu'un esprit doué — et celui de Fred Hoyle l'est incomparablement — peut tirer de cet imbroglio.« Pierre Versins (Encyclopédie de l'Utopie et de la Science-fiction).

Né dans le Yorkshire en 1915, professeur de mathématiques à l'université de Cambridge, professeur d'astrophysique, Fred Hoyle, qui a fait partie des équipes de l'Observatoire du Mont Palomar et du Mont Wilson, est un scientifique et un astronome mondialement connu. Ses écrits les plus nombreux sont des traités d'astronomie, mais il est aussi l'auteur de plusieurs romans de science-fiction, qu'il signa seul ou en collaboration avec son fils Geoffrey, où la base scientifique est toujours impeccable. Signés de son seul nom, ses chefs-d'œuvre sont Le nuage noir (paru dans cette même collection) et Le premier octobre il sera trop tard. Sous les noms de Fred et Geoffrey Hoyle ont été traduits Inferno et Au plus profond de l'espace (Présence du futur) ainsi que d'autres romans de moindre importance chez d'autres éditeurs.

Sommaire

Y a-t-il une vie intelligente sur la Terre ? de Stan BARETS
Bibliographie de (non mentionné)
Notes de Chantal de RICHEMONT