Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Henry Rider Haggard - L'Esclave Reine
HENRY RIDER HAGGARD
L'Esclave Reine

Titre Original : The Moon of Israël
Fantastique - SF - Aventure n° : 107
Date de parution chez Néo : Avril 1984
Traducteur : Jean petithughenin
Nombre de pages : 212
Couverture : Jean-Michel Nicollet
« L'Afrique fut le décor privilégié des aventures contemporaines de nombre de héros de Rider Haggard. Dans ce cadre qu'il connaissait bien, il eut l'idée de transférer des civilisations disparues et miraculeusement protégées par leur isolement, telles celles de l'Assyrie ou de l'Egypte pharaonique. L'Egypte domine, dès 1886, tout le superbe cycle de She que les lecteurs de cette collection connaissent bien... Mais la Civilisation Egyptienne est aussi ressuscitée à des époques différentes, dans plusieurs ouvrages et singulièrement dans l'Esclave Reine (Moon of Israël, A Tales of Exodus), une histoire de l'Exode, qui a pour cadre l'Egypte pharaonique en conflit avec les tribus israëlites réduites en esclavage. La bible joue donc dans ce récit savamment équilibré entre le romanesque et les Ecritures, un rôle historique non négligeable. De plus, dans le même temps que se déroulent les prémices de l'Exode, avec tout ce qu'elles ont d'extraordinaire, l'auteur expose une thèse concernant le pharaon inconnu de l'époque des dix plaies de l'Egypte, pharaon toujours désigné par son titre de Dieu vivant, et jamais sous son nom véritable oblitéré définitivement de la mémoire des hommes pour la somme d'aveuglement que lui infligea l'Eternel, dont il fut le meilleur instrument du départ du peuple élu. Mais ce qui intéresse l'écrivain, c'est plus la passion qui rapproche deux êtres que tout sépare, la race, les coutumes et les dieux, que ce cadre qu'on ne peut altérer puisque fixé à jamais dans la référence biblique. Aussi l'amour du pharaon Séti pour Mérapi, Lune d'Israël, amour partagé en ce monde, domine le temps comme l'œuvre du grand Rider Haggard, et nous tient en haleine, plus que le prévisible côté biblique de cette fantastique histoire. » Charles Moreau (Introduction)

Né en 1856 et mort en 1925, Sir Henry Rider Haggard, ami intime de Kipling, fut l'un des principaux représentants de l'âge d'or du roman d'aventures en Angleterre. Solidement intégré à la société de son époque, il fut fait deux fois chevalier. Économiste, il était également technicien des questions agricoles et juriste. Mais il est d'abord pour nous un très grand romancier qui sut mêler, dans tous ses romans, fantastique et aventure, ésotérisme et érotisme, pour constituer une œuvre impérissable dont une grande partie reste à traduire. Nous avons publié, dans cette même collection : Le cycle de She (complet en 6 volumes : La fille de la sagesse, Aycha, She – 2 volumes — , Aycha et Allan – 2 volumes) ; Les mines du roi Salomon, La fleur sacrée (2 volumes), Allan Quatermain (2 volumes) qui appartiennent, avec Aycha et Allan qui chevauche les deux cycles, aux 18 volumes du Cycle d'Allan Quatermain ; Le peuple du brouillard, La vierge du soleil, comme le présent L'esclave Reine, qui sont des œuvres séparées où l'aventure et l'amour sont les moteurs du récit, comme toujours chez Rider Haggard. D'autres œuvres, nombreuses, inédites ou introuvables, suivront dans cette collection.

Sommaire

Rider Haggard, l'Égypte et la métempsychose de Charles MOREAU