Les Nouvelles Editions Oswald
Les Nouvelles Editions Oswald
 
Jean Ray - La croisière des ombres
JEAN RAY
La croisière des ombres

Fantastique - SF - Aventure n° : 106
Date de parution chez Néo : 1984
Couverture : Jean-Michel Nicollet
« Pour nous, Jean Ray a deux thèmes privilégiés, et ces deux thèmes sont de ceux qui permettent le mieux de taire ressortir le talent de qui sait instiller la peur, créer et soutenir l'angoisse, déboucher sur la terreur et sur l'horreur. Ce sont les thèmes majeurs, même, d'un autre auteur qui. par sa vie, est l'antithèse exacte de Jean Ray. c'est-à-dire Lovecraft. Tous deux ont écrit de préférence sur les dimensions, les univers qui sont juste là. à côté, mais invisibles, inaccessibles sauf en certaines circonstances, ces mondes qui, si l'on en ouvre la porte — et elle ne s'ouvre jamais en grand — laissent fuser un vent glacial et passer des entités incompréhensibles. Tous deux ont écrit sur des civilisations perdues, des choses anciennes et oubliées ou peu connues ou inconnues, des cultes et des mœurs différentes des nôtres. »
Pierre Versins (Encyclopédie de l'Utopie et de la Science-fiction)

« La présente publication de La croisière des ombres est une première puisque, depuis cinquante-deux-ans. la version originale et intégrale de ce chef-d'œuvre n'avait jamais été rééditée. »
Jean-Baptiste Baronian (Préface)

Né en 1887 et mort en 1964, il y a donc tout juste vingt ans. Jean-Marie Raymond de Kremer a publié une liste impressionnante d'ouvrages de toutes sortes sous les noms de Jean Ray ou de John Flanders, mais aussi sous d'autres pseudonymes ou même anonymement. Son œuvre signée Jean Ray — et écrite en français — est bien connue (Malpertuis, Les contes du Whisky, Le grand nocturne, La cité de l'indicible peur ou Les aventures de Harry Dickson, dont Trois aventures inconnues viennent de paraître dans cette même collection) mais son œuvre écrite en néerlandais, essentiellement signée John Flanders, reste — faute, jusqu'à présent, de traductions — à découvrir pour une grande part. C'est à quoi cette même collection est en tram de s'attacher : deux recueils de contes de John Flanders (Visions nocturnes et Visions infernales) y ont déjà paru, grâce aux soins de Albert van Hageland, qui seront suivis de La Malédiction de Machrood, un court roman accompagné de contes, l'ensemble étant inédit en français. Jean Ray est sans doute le seul écrivain contemporain de langue française à pouvoir être comparé aux grands auteurs de Weird Tales où d'ailleurs quatre de ses contes ont été publiés.


Sommaire
1 - Jean-Baptiste BARONIAN, Jean Ray, l'invendable, Introduction
2 - La Présence horrifiante
3 - Le Bout de la rue
4 - Le Dernier Voyageur
5 - Dürer, l'idiot
6 - Mondschein-Dampfer
7 - La Ruelle ténébreuse
8 - Le Psautier de Mayence